ERWAN : “ Tout ce que je ne vous ai jamais dit” ! (Série 1 “Synchronicité”/ épisode 1 /3)

dans Documents


FlashBack : 
C’est étrange comme souvent les évènements se conjuguent. Je ne sais d’ailleurs plus précisément lequel des deux a devancé l’autre.
Je me trouvais ce jour-là, dans mon salon et fus étonné d’entendre à la radio vers 10 heures du matin, un titre que je n’avais plus entendu depuis des années, mais que j’avais pourtant mis sur mon smartphone, quelques années auparavant, quand j’avais numérisé ma discothèque personnelle.
La radio qui diffusait ce titre avait changé sa programmation récemment, pour être le reflet de ce qui se jouait réellement sur la bande FM dans les années 80. Et d’une certaine manière en tant que Erwan de Radio Amiens et le dépositaire des hit-parades de cette station, avec le “Charts Parade” tous les soirs vers 17:00 et le “Erwan Man Show” (le hit des clubs du samedi après-midi) mais aussi des jeux du midi en semaine, j’avais bien évidemment tout modestement, moi aussi, contribué à créer cette bande-son qui reste encore si présente de nos jours.
Et ce titre, ce n’était pas n’importe lequel, était associé à un souvenir très précis. Ce fut le tout premier N°1, que j’ai classé dans mon tout premier “Dance Music Hit”, le premier nom du “Erwan Man Show”. Je crois encore me souvenir de voir tourner ce vinyle, sur l’une des platines de la rue des Jacobins, ce maxi 45 T que j’avais trouvé en import et qui m’avait été prêté par Jeff, qui était à l’époque gérant d’un magasin disques à Amiens. À cette époque, on pouvait se procurer des vinyles qui venaient de l’étranger, soit d’Angleterre soit des États-unis, voire même de l’Europe du sud, avant qu’ils ne soient pressés pour le marché français. Ainsi, chose impossible de nos jours, nous pouvions avec un peu de flair, diffuser avant les grandes radios nationales, des titres qui allaient devenir quelques mois plus tard, numéro 1 en France et ainsi attirer une audience ”avant-gardiste” sur la bande FM. Ce titre c’était tout simplement “Flash Back” du groupe Imagination. Un titre finalement bien prémonitoire, pour ce qui allait arriver les jours suivants…

Laisser un commentaire